La SCPI : ce qu'il faut savoir

De nombreuses sociétés de placements financiers existent avec des avantages, mais aussi leurs risques. Celle qui prend de plus en plus de l'ampleur, mais dont l'importance reste toute de même ignorée par certaines personnes est la SCPI. Quel genre de placement financier offre-t-elle ? Quels sont ses avantages ? Combien de types de SCPI y a-t-il ?

La SCPI, qu'est-ce que c'est ?

C'est la Société Civil de Placement Immobilier permettant un investissement à profit. Il faut parcourir ce site pour découvrir d'autres genres de placement financier. En fait, des personnes apportent leur ressource financière, c'est-à-dire leur argent au capital de la SCPI. Elle est chargée en retour d'acheter des biens immobiliers tels que des bureaux, des entrepôts, des boutiques, etc. La finalité ? Rassembler les loyers générés par ces bâtiments et verser les bénéfices qui en résultent aux associés ou investisseurs membres de la SCPI (après avoir payé les charges bien sûr).

Les avantages de la SCPI

Cette forme d'investissement suscite une hype et la raison est connue. En effet, comparée à l'assurance-vie, la SCPI offre de meilleurs bénéfices. Le rapport risque-profit est beaucoup plus intéressant que celui de l'assurance-vie qui lui est moins encourageante. C'est cela qui justifie le choix des épargnants de se tourner vers ce type de placement d'argent.

Les types de SCPI

Elle existe sous deux formes : la SCPI à capital variable et la SCPI à capital fixe. Dans celle à capital variable, les investisseurs peuvent aisément entrer et sortir puisqu'ils ne sont pas obligés d'avoir la même part, c'est-à-dire dire de tous investir une même somme d'argent. Par contre, dans la SCPI à capital fixe, les règles sont beaucoup plus strictes concernant les nombres de parts de chaque membre. Ainsi, la SCPI offre une formidable opportunité aux personnes désirant faire du bénéfice à partir de leur capital. Il ne faut cependant pas déconsidérer totalement les risques si moindres qu'ils peuvent être.

A lire :   Repassage de linge : Les conseils à suivre